PRELUDE

Le Havre entrée du port
C'est au Havre, la ville de Little Bob story, que j’ai fait mes premières expériences musicales. Quiconque a connu la décennie 1970-80 ne pouvait être qu'impressionné par l’émergence de groupes, tous plus originaux les uns que les autres. Dans ce domaine, les Anglo-saxons avaient une longueur d’avance et mes goûts me portaient vers les BeatlesGenesisSupertramp ou Yes, tout en restant à l'écoute des autres styles de musique.
Nous étions quelques-uns à être passionnés de musique, avec une envie très forte de participer à l'aventure. Bientôt, les joyeux drills Bébert, Banane, Nono et Photon (BBN&P pour les intimes) improvisaient au fond d'un garage ou dans une cave avec des instruments de fortune, un vieux piano désaccordé, un baquet en zinc comme grosse caisse et une guitare espagnole électrifiée à l'aide d'un tourne-disque. 

 OREJONA

Orejona en repetition
Impressionné par la section rythmique des groupes de rock, je suis très attiré par la guitare basse. Un peu de volonté et quelques bonnes rencontres plus tard, c'est la naissance en 1974-75 du groupe Oréjona autour d'une bande de copains réunis pour l'occasion, avec ses aficionados pour partager leurs tribulations. Le style rock progressif des compositions sur fond de textes mystiques rappelent l’influence de groupes comme Caravan ou Ange des frères Descamps. Quelques concerts au Havre, un passage à Paris (Tremplin du Golf Drouot) et une tournée d’été dans les Alpes, riche en rebondissements, sont quelques-uns des moments forts que j'ai vécus avec Oréjona.

   CECILE

Cecile au casino de Fecamp

Début des années 1980, je rejoins le groupe de Fécamp qui ne s’appelle pas encore Cecile pour une nouvelle aventure : une rythmique solide (2 guitares, une basse et un batteur) en appui des textes, mélodies et voix. En bordure de mer, cette petite ville abrite alors des groupes très influencés par la musique de la côte ouest des Etats-Unis ( Doobie Brothers, Eagles, Crosby, Still, Nash & Young ..) Nos compositions s’en ressentent avec une musique à mi-chemin entre la Californie et les groupes du Québec. Les concerts viennent roder notre répertoire et nous enregistrons en 1984 un 45t avec deux titres : « Tête de linotte » et « Simplement » (Studios Frémontel de Conches). La sortie du vinyle s'accompagne d'un clip TV dans l’émission « Rocking chair » à FR3.

Kig Ar Jazz

Le jazz en Bretagne où ma rencontre en 2019 avec des musiciens pour partager cette musique avec le public. Reprises de standarts connus comme How insensitive, Corcovado, Blue Bossa, Autumn leaves et d'autres peut-être moins, Doxy, Midnight voyage, Equinox ou Moanin ... expérience en cours, momentanément interrompue pour cause de confinement !